Mondorient Express (17 septembre – 23 septembre)

 -  -  4


Syrie

Moscou et Tel-Aviv ont évité de peu une crise diplomatique. Lundi 18 septembre, un avion russe a été abattu par erreur par la défense antiaérienne syrienne tuant les quinze militaires à bord.  Au même moment, des missiles israéliens ciblaient des dépôts de munitions dans la province de Lattaquié, les défenses anti-aériennes syriennes pensent alors riposter à un avion israélien quand elles abattent un Iliouchine-20 russe au dessus de la Méditerranée. L’armée russe et le ministre de la Défense Sergueï Choïgou ont qualifient Israël d’unique responsable s’offrant “le droit de riposter”, avant que Vladimir Poutine calme la crise en déclarant qu’il s’agissait “d’un enchaînement de circonstances accidentelles tragiques”. L’armée israélienne a rejeté la faute sur l’armée syrienne tout exprimant sa “tristesse” suite à la mort de l’équipage.

La Russie et la Turquie se sont mises d’accord pour créer une zone démilitarisée sous leur contrôle dans la région d’Idlib. Lundi 17 septembre à Sotchi, Recep Tayyip Erdogan et Vladimir Poutine ont annoncé que cette zone de 15-20 km de large serait créée d’ici le 15 octobre. La région d’Idlib est le dernier bastion rebelle de Syrie. La Turquie espère ainsi éviter une offensive de l’armée de Bachar Al-Assad.

 

Iran

Une attaque terroriste a fait vingt-neuf morts et plus de cinquante blessés à Ahvaz, une ville du sud-ouest de l’Iran. Des hommes ont tiré sur des militaires qui défilaient lors de la journée nationale des forces armées commémorant, chaque 22 septembre, le début de la guerre Iran-Irak. L’État islamique a revendiqué l’attaque mais sa responsabilité n’est pas avérée. Plusieurs responsables iraniens dont le guide suprême Ali Khamenei ont accusé la “continuation de la conspiration des gouvernements de la région à la solde des États-Unis”, visant notamment l’Arabie saoudite.

 

Yémen

Mercredi 19 septembre, l’ONG Save The Children a rendu public un rapport alarmant sur la famine au Yémen, en guerre depuis mars 2015. 5,2 millions d’enfants sont sous-alimentés. Selon l’Unicef, 2 200 enfants sont décédés depuis le début du conflit. La famine et la pauvreté tuent plus que les combats. Lundi, le port de Hodeïda par lequel arrivent importations et aide internationale a été visé par une offensive pro-gouvernementale compliquant encore la situation humanitaire.

 

Israël -Palestine

Mercredi 19 septembre, un adolescent palestinien âgé de 15 ans a été tué par un tir israélien sur le frontière de la bande de Gaza. Les manifestations dans le cadre de la Marche du retour ont perdu en importance mais les affrontements continuent sur la frontière. Mardi, ce sont deux Palestiniens qui ont été tués près d’Erez, au nord de Gaza. Depuis le 30 mars, 184 Palestiniens ont été tués par la répression israélienne et un soldat israélien a été abattu par un sniper.

 

L’histoire de la semaine

Mardi, France 5, dans le cadre de son émission Le monde en face, a diffusé le documentaire “Daech, dans le cerveau du monstre”, réalisé par Kamal Redouani. Fin 2016, alors que la bataille pour libérer Syrte s’achève, un combattant trouve l’ordinateur d’un émir de Daech dans la ville. Il décide de donner une copie du disque dur au journaliste, grand reporter habitué de la Libye. Pendant plusieurs mois, commence une analyse minutieuse des milliers de fichiers contenus dans le disque dur. Justice, impôts, vidéos internes, préparation de bombes… on découvre le fonctionnement quotidien de l’Etat islamique en Libye. La mise en image est brillante et le constat final effrayant : malgré ses défaites récentes, Daech est loin d’avoir disparu.

Lien vers le replay : https://www.france.tv/documentaires/politique/712069-daech-dans-le-cerveau-du-monstre.html

4 recommended
58 views
bookmark icon