Mondorient express (12-18 avril)

 -  -  5


 

Une nouvelle semaine riche en actualité au Moyen-Orient. Pour s’informer ou pour réviser, voici le condensé des derniers jours, pays par pays.

 

Syrie

Les Occidentaux frappent la Syrie. Dans la nuit du 13 au 14 avril dernier, les Occidentaux, menés par les Etats-Unis, ont effectué des bombardements en Syrie en riposte à l’attaque chimique présumée à Douma le 7 avril dernier.  Les frappes sont restées circonscrites et centrées sur la destruction de sites liés au programme chimique du régime. Vladimir Poutine, le président de la Russie et allié de Bachar al-Assad, a dénoncé un « acte d’agression contre un Etat souverain ».

L’Etat syrien dans le viseur de l’attaque chimique à Douma. Mardi 17 avril, les inspecteurs dépêchés par l’Organisation internationale pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) en Syrie ont enfin pu avoir accès à la ville de Douma, victime le 7 avril dernier d’attaques chimiques présumées qui auraient tué une quarantaine de personnes. Moscou avait affirmé le 11 avril, qu’aucun agent toxique n’avait été utilisé et avait accusé les secouristes sur place d’une “mise en scène.” Des évaluations conjointement menées par la France et les Etats-Unis avaient été demandées. La France avait conclu à la suite « que (…), sans doute possible, une attaque chimique a été conduite contre des civils à Douma et qu’il n’existe pas d’autre scénario plausible que celui d’une action des forces armées syriennes dans le cadre d’une offensive globale dans l’enclave de la Ghouta orientale ».

Israël / Palestine

Affrontements entre Palestiniens et soldats israéliens. De nouveaux affrontements ont eu lieu vendredi 13 avril entre des civils palestiniens et les soldats israéliens à la frontière entre la bande de Gaza et Israël. Ils ont éclaté en marge des manifestations et protestations organisées par les Palestiniens pour la “grande marche du retour”. En réponse, les soldats israéliens situés de l’autre côté de la frontière ont répliqué à balles réelles. Le 12 avril, un Palestinien a été tué et 120 ont été blessés. Vendredi 20 avril, la prochaine étape de la marche sera dédiée aux « martyrs » palestiniens.

 

Arabie saoudite

Riyad met Jérusalem et l’Iran au centre du sommet de la Ligue Arabe. Dimanche 15 avril s’est tenu le sommet de la Ligue Arabe à Riyad en présence de la vingtaine de représentants des pays arabes. Si l’ambition de « réactiver le processus politique en Syrie », pays suspendu de l’organisation depuis 2011, a été annoncé, le débat s’est notamment focalisé sur deux sujets. Le rejet de la décision américaine de reconnaitre Jérusalem comme capitale d’Israël, mais également la situation tendue avec l’Iran. Le roi Mohamed Ben Salman, régent d’Arabie Saoudite, a qualifié « d’agressive » l’attitude de la République islamique, l’accusant de « terrorisme » et « d’ingérences flagrantes » dans les affaires des pays arabes, selon le communiqué rendu public à l’issue du sommet.

Turquie

Erdogan redouble ses frappes contre les Kurdes en Irak. L’aviation turque, appuyée par des forces au sol, a intensifié ses frappes jeudi 12 avril contre les enclaves kurdes du PKK au nord de l’Irak. Après avoir délogé à Afrine (Syrie) les kurdes syriens du YPG, une des ramifications du PKK, organisation considérée terroriste par la Turquie, l’Union Européenne et les Etats-Unis, l’armée turque a décidé de s’attaquer aux forces kurdes du PKK situées en Irak. Sous les bombardiers turcs, qui frappent régulièrement cette zone de l’Irak, la nouveauté tient à l’envoi de forces terrestres en soutien.

L’histoire de la semaine

Enfermé un mois dans un aéroport, il raconte son quotidien. L’histoire rocambolesque d’Hassan El Kontar nous vient du Monde. Syrien de 36 ans, il est bloqué à l’aéroport de Kuala Lumpur (Malaisie) depuis maintenant plus d’un mois pour absence de visa. Coincé en zone de transit, il est interdit de territoire en Malaisie après avoir été refusé au Cambodge. Obligé de dormir et se sustenter par des moyens de fortune à l’intérieur du terminal, il ne souhaite pas retourner dans son pays, la Syrie, qui avait refusé de renouveler son passeport à son retour des Emirats Arabes Unis, en 2012.

5 recommended
70 views
bookmark icon