Mondorient express (22 – 29 mars)

 -  -  6


 

Une nouvelle semaine riche en actualité au Moyen Orient. Pour s’informer ou pour réviser, voici le condensé des derniers jours, pays par pays.

Syrie

La Ghouta orientale en passe de tomber aux mains du régime. L’armée syrienne a repris 90% de la province de l’est de Damas. Plus de 7 000 rebelles, principalement du groupe Faylaq al-Rahmane, ont été évacués par bus depuis le 24 mars, sous l’égide de la Russie. L’ambassadeur français auprès de l’ONU, François Delattre, a fait état de conditions sanitaires désastreuses pour les civils : « Leur enfer s’est juste déplacé de quelques kilomètres. » L’offensive, lancée sur l’enclave rebelle de Syrie le 18 février, aurait fait 1 600 victimes civiles, d’après l’OSDH. Damas s’apprête à lancer une ultime attaque sur Douma, dernière ville insurgée de la Ghouta. (Vidéo © Euronews) 

Egypte

Abdel Fattah al-Sissi réélu. Le président sortant aurait récolté 90% des suffrages, selon des estimations publiées le 29 mars. Un seul candidat affrontait al-Sissi : Moussa Mustafa Moussa… lui-même partisan du président. La seule incertitude reposait sur la participation. L’opposition, non représentée, avait appelé au boycott. Moins d’un électeur sur deux s’est rendu aux urnes entre lundi et mercredi. Le gouvernement a indiqué qu’il pourrait infliger une amende, mesure inédite, à ceux qui ne seraient pas allés voter sans motif valable. Résultats définitifs prévus le 2 avril.

Iran

Dix pirates informatiques poursuivis aux Etats-Unis. Neuf d’entre eux auraient attaqué des agences gouvernementales, des dizaines d’entreprises et plus d’une centaine d’universités américaines, d’après les renseignements. Ils auraient volé 31 terabytes de données. Les poursuites, annoncées le 23 mars, sont surtout symboliques et ne devraient pas déboucher sur une extradition. Les hackers appartiendraient à l’Institut Mabna, rattaché au Corps des Gardiens de la Révolution islamique, groupe paramilitaire créé par l’ayatollah Khomeini. Le dernier pirate est accusé d’avoir tenté de faire chanter la chaîne HBO après avoir volé le scénario d’un épisode de la série Game of Thrones.

Le FBI a publié un avis de recherche pour 9 hackeurs iraniens présumés

Israël

Des nouvelles du Premier ministre israélien. Benjamin Nétanyahou a été interrogé par la police, lundi 26 mars. La famille du Premier ministre israélien pourrait avoir soudoyé le groupe de télécommunications Bezeq, en échange d’une couverture médiatique favorable. L’épouse et le fils de M. Nétanyahou étaient aussi interrogés. « Bibi » a déjà nié les accusations.
Le lendemain, le chef du gouvernement israélien a été hospitalisé pour une « forte fièvre ». Son médecin a indiqué qu’il était déjà tombé malade, deux semaines plus tôt, et n’avait pas respecté le repos prescrit.

« Merci à tous pour votre soutien ! Je rentre chez moi, je suis certain que du repos et une bonne soupe chaude vont tout arranger. Bonne nuit »

Yémen

Le conflit entre dans sa quatrième année. Depuis le 22 mars 2015, le gouvernement yéménite, appuyé par la coalition menée par l’Arabie saoudite, affronte les rebelles houthis. L’ONU avance le nombre de près de 9 000 victimes. En plus du conflit, les Yéménites font face à une épidémie de choléra et de famine. 4,5 millions de personnes seraient en insécurité alimentaire dans le pays.

L’histoire de la semaine

Un avion à destination d’Israël a survolé le territoire saoudien, le 22 mars. Et c’est une première  Riyad interdisait jusqu’ici aux engins en provenance et à destination de l’Etat hébreu de survoler son territoire. Le vol New Delhi-Tel Aviv était opéré par la compagnie Air India. L’histoire aurait pu s’arrêter sur cette note de réchauffement diplomatique entre les deux pays.

Mais le 28 mars, la compagnie aérienne israélienne, El Al, a porté plainte devant la Cour suprême pour discrimination. Comme l’Arabie saoudite ne reconnaît pas Israël, les avions El Al n’ont pas obtenu l’autorisation. Les vols El Al New Delhi-Tel-Aviv prennent donc deux heures de plus que ceux d’AirIndia. L’enjeu va plus loin que la performance chronométrique : avec un nombre de touristes indiens en constante hausse, le marché des billets d’avion devrait peser de plus en plus lourd.

 

6 recommended
113 views
bookmark icon