Mondorient Express (23-28 février)

 -  -  4


Une nouvelle semaine riche en actualité au Moyen Orient. Pour s’informer ou pour réviser, voici le condensé des derniers jours, pays par pays.

 

Syrie

Trêve humanitaire sans effet à la Ghouta. Le Conseil de sécurité des Nations Unies a voté “à l’unanimité” une résolution réclamant un cessez-le-feu humanitaire d’un mois en Syrie, le 24 février. Cinq cents civils, dont une centaine d’enfants avaient été tués la semaine précédente dans des frappes aériennes sur le fief rebelle de la Ghouta, à l’est de Damas. Malgré le vote de la Russie, la situation ne s’améliore guère sur le terrain : si les bombardements aériens ont diminué, les hôpitaux sont toujours visés, et les combats au sol se sont intensifiés. Le 27 février, Vladimir Poutine a ordonné l’instauration d’une trêve humanitaire quotidienne, de 9h à 14h.

 

Leader kurde arrêté à Prague. Salih Muslim, l’ancien président du Parti de l’union démocratique (PYD), dominant dans les institutions kurdes au nord de la Syrie, a été arrêté à Prague dans la nuit du 24 au 24 février. Venu donner une conférence, il a été arrêté par les autorités tchèques sur demande de la Turquie. Les autorités turques considèrent le PYD comme une émanation du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), placé sur leur liste des organisations terroristes.  

 

Israël

Fermeture exceptionnelle de l’église abritant le tombeau du Christ. L’église du Saint-Sépulcre a fermé ses portes pendant trois jours, à partir du dimanche 25 février, pour protester contre des mesures fiscales prises par la municipalité israélienne de Jérusalem. Les autorités israéliennes voulaient collecter un nouvel impôt sur les loyers générés par l’Église, et proposaient une loi permettant à l’Etat israélien d’exproprier des terres vendues par l’Eglise orthodoxe à des investisseurs privés. Devant la fronde des clergés catholiques, orthodoxes et protestants qui se partagent la garde du site, les autorités ont abandonné la taxe, et rééxamineront le projet de loi. L’église a rouvert ses portes le 28 février.

Transfert de l’ambassade américaine annoncé pour mai. Donald Trump a annoncé le 23 février, que le transfert de l’ambassade américaine commencera le 14 mai, à la date du 70e anniversaire de l’État hébreu. Au départ, le bureau de l’ambassadeur David Friedman sera transféré au consulat américain du quartier d’Arnona. Les nouveaux bâtiments de l’ambassade ne seront pas prêts avant 2019. C’est la première traduction réelle de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël par les États-Unis.

 

Égypte

Ouverture de la campagne présidentielle. La campagne présidentielle égyptienne s’est ouverte le 24 février. Ce ne devrait être qu’une formalité pour Abdel Fatah Al-Sissi, le président sortant. En face de lui ne se présente qu’un adversaire : Moussa Mostafa Moussa, jugé peu crédible. De nombreux candidats potentiels ont abandonné l’idée de se présenter au cours des dernières semaines. Le scrutin se déroulera les 26 et 28 mars.

 

L’histoire de la semaine

Téléréalité djihadiste en Irak. La chaîne nationale irakienne Al-Iraqiya diffuse chaque vendredi depuis cinq ans une émission de téléréalité mettant en scène des condamnés à mort. Et en particulier, des membres arrêtés de l’Organisation État Islamique (OEI) qui confessent leurs crimes devant la caméra. Ils sont mis face aux familles de leurs victimes, et amenés sur les lieux de leurs crimes, où ils racontent comment s’est passé la scène. L’émission attire des millions de téléspectateurs, dans un pays où en 2014, près d’un tiers du territoire était contrôlé par l’OEI.

4 recommended
20 views
bookmark icon