Mondorient express (11- 21 janvier)

Une nouvelle semaine riche en actualité au Moyen Orient. Pour s’informer ou pour réviser, voici le condensé des 10 derniers jours, pays par pays.

Syrie

Offensive turque dans le nord de la Syrie. Le président Recep Tayyip Erdogan a annoncé, samedi 20 janvier, le lancement d’une opération de l’armée turque sur l’enclave kurde syrienne d’Afrin. L’enclave est contrôlée par le Parti de l’Union démocratique (PYD), une milice considérée comme « terroriste » par la Turquie. Sur Twitter, le ministre des Affaires étrangères français Jean-Yves Le Drian a demandé une réunion urgente du Conseil de sécurité de l’ONU après le début de l’offensive. De son côté Bachar Al-Assad a dénoncé : « L’agression turque brutale sur la ville syrienne d’Afrin », le président syrien a également accusé la Turquie de soutien au terrorisme.

Afghanistan

Attaque meurtrière contre un hôtel de Kaboul. 18 personnes ont été tuées dans la nuit de samedi 20 janvier à dimanche 21 janvier, après l’attaque contre l’hôtel Intercontinental à Kaboul. Les quatre assaillants ont été abattus par les forces de l’ordre, les talibans dans un communiqué diffusé par mail, dimanche 21 janvier, ont revendiqué l’attentat.

Tunisie

Anniversaire de la révolution sous tension. Plus de 930 personnes arrêtés et des manifestations qui dégénèrent en émeute. La Tunisie a vécu une semaine compliquée, avec des troubles sociaux alimentés par le chômage, des mesures d’austérité dans le budget 2018 et la corruption. Le 8 janvier, un manifestant est mort. La semaine dernière, la Tunisie fêtait les 7 ans de la révolution de jasmin.

Iran

Divisions sur l’accord nucléaire. Le président américain Donald Trump a confirmé samedi 13 janvier la suspension des sanctions économiques contre l’Iran levées dans le cadre de l’accord sur le nucléaire de 2015. Tout en appelant à un nouvel « accord » avec les Européens pour « remédier aux terribles lacunes » du texte. Les pays européens défendent l’accord sur le nucléaire, ils ont néanmoins assurés qu’ils « évaluent soigneusement les implications » du communiqué du président américain Donald Trump.

Israël/Palestine

Ahed Tamimi en prison jusqu’à son procès. Ahed Tamimi la jeune militante de la cause palestinienne restera en détention jusqu’à son procès après la décision d’un tribunal militaire israélien. Elle est accusée « d’agression sur un soldat » et « d’incitation à commetre des attentats ». Dans une vidéo publiée le 15 décembre, on voit la jeune activiste s’en prendre à un soldat israélien positionné devant chez elle. L’incident s’est déroulé en marge des manifestations qui ont éclaté en Cisjordanie après la décision américaine de reconnaître Jérusalem comme capitale de l’État hébreu.

Turquie

Prison ferme pour des journaliste turcs. Cinq journalistes turcs ont été condamnés à des peines de prison ferme après avoir ouvertement soutenu le quotidien d’opposition pro-kurde Özgür Gündem. Parmi eux, l’ancien correspondant de Libération à Istanbul, Ragip Duran.  La Turquie se trouve à la 155e place sur 180 au classement de la liberté de la presse établi par Rreporters sans frontières (RSF). Toujours selon l’ONG, près de 122 journalistes sont toujours en prison en Turquie.

Histoire de la semaine

Assegas Amegazz 2968, bonne année 2968. Les Berbères célébraient vendredi 12 janvier la nouvelle année amazigh. L’Algérie avait décrété ce jour férié pour la première fois dans un pays de la région. Yennayer, le premier jour de l’an berbère a été célébré en grande pompe dans tout le pays. Au programme, réceptions officielles, chants, danse et repas organisés dans tout le pays.