Mondorient Express (18 décembre – 28 décembre)

 -  -  6


Une nouvelle semaine riche en actualité au Moyen Orient. Pour s’informer ou pour réviser, voici le condensé des 7 derniers jours, pays par pays.

Israël/Palestine

Jérusalem : l’ONU condamne la décision américaine. L’Assemblée générale des Nations Unies, a adopté, jeudi 21 décembre, à une large majorité une résolution condamnant la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël. Lundi, le président du Guatemala, Jimmy Morales a annoncé le transfert à Jérusalem de l’ambassade de son pays, en soutien au président américain. Depuis la décision de Donald Trump, les affrontements entre manifestants palestiniens et forces israéliennes ont fait dix morts.

Tunisie/Émirats arabes unis

Suspension de vols, interdiction pour les femmes de voyager vers les Émirats. La Tunisie a suspendu dimanche 24 décembre tous les vols de la compagnie Émirates. Une décision en réponse à l’interdiction faîtes aux femmes tunisiennes par les Émirats de prendre des vols à destination des EAU. Les autorités émiraties justifient cette interdiction par des mesures de sécurité, et une menace d’attentat.

 

Libye

Le maire de Misrata abattu. Le maire de Misrata, troisième plus grande ville du pays, a été tué lundi 18 décembre après avoir été kidnappé. La ville compte un nombre important de groupes armés, elle avait joué un rôle majeur lors de la libération de Syrte des jougs de l’Organisation État islamique en 2016. Cette assassinat survient alors que le pays tente d’organiser sa première élection présidentielle depuis la révolution de 2011. Saïf-el-Islam le fils de Mouammar Kadhafi pourrait être candidat.

Turquie

La purge continue. Les autorités turques ont annoncé dimanche le licenciement de 2756 fonctionnaires. Ils sont soupçonnés d’appartenance à des organisations « terroristes ». Depuis le putsch raté de juillet 2016, plus de 140 000 fonctionnaires ont été licenciés et 44 000 sont derrière les barreaux.

Syrie

Des djihadistes français arrêtés. Six djihadistes français ont été intercepté par les forces kurdes en Syrie dans la vallée de l’Euphrate mercredi. Parmi les djihadistes arrêtés, Thomas Barnouin vétéran du djihad, à 36 ans, il était considéré comme l’un des théologien de l’Organisation État islamique. Il fait l’objet d’un mandat de recherche de la justice française. On ne sait pas encore si ces djihadistes seront extradés vers la France pour être jugé.

L’histoire de la semaine

Noël au Moyen-Orient. De Bethléem à Mossoul en passant par Homs, les communautés chrétiennes du Moyen-Orient ont pu fêter la naissance du Christ. En Irak et en Syrie, c’était la première fois que Noël était fêté, après plus de trois années sous domination de l’Organisation État islamique.

 

6 recommended
34 views
bookmark icon